e-mailing personnalisé et ciblé de Sylvain Saïd pour sa campagne de promotion des Compagnons de La Rocque

Rappel de l’offre de service de Sylvain Saïd alias inKulte (un de ses pseudos) à Bruno de La Rocque :

Voir aussi :
"Bruno de La Rocque et Sylvain Saïd s’entraident dans la révision de leur histoire"

 
 
 
De : Sylvain SAÏD

« Bonjour M…,
Je crois savoir que Monsieur Joanny Michel Albrecht est de votre famille. Êtes-vous au courant des nombreuses calomnies qu’il publie à mon sujet? Si vous êtes une personne sensée (ce dont je ne doute absolument pas), vous devez savoir que son comportement à mon égard est répréhensible. Il est vrai que j’ai eu un comportement outrancier lorsque je l’ai eu au téléphone après le décès de ma mère (qu’il ne cesse de calomnier) mais depuis (hormis quelques notes ironiques et des commentaires d’exaspération) j’essaie de l’ignorer. Lorsque, à plusieurs reprises, il a créé des pages FaceBook en utilisant mon identité, créant la confusion dans l’esprit de mes amis qui pensaient que j’en étais à l’origine, j’ai décidé de déposer plainte contre lui pour harcèlement.
L’objectif de ce message est de vous demander d’essayer de convaincre Monsieur Albrecht d’accepter de me rencontrer lors de la médiation que je demanderai auprès du tribunal de Clermont-Ferrand.
Pour information, je tiens à votre disposition tous les liens menant aux billets me calomniant (avec en titre ou en tag mon identité complète, ce qui référence ses "inepties" à mon nom). J’espère que vous l’aiderez à mesurer la gravité de la situation. En effet, quand mon employeur, les contacts de ma famille ou mes propres contacts effectuent une recherche dans Google ou d’autres moteurs de recherches, ils ont la désagréable surprise d’être dirigés vers les mensonges à mon propos publiés par cet homme.
Dans l’intérêt de tous, j’aimerais qu’il soit convaincu qu’une conciliation est préférable à d’interminables procédures judiciaires.
Si vous désirez me contacter de vive voix, monsieur Albrecht pourra vous fournir mon N° de téléphone.
Dans l’attente d’une éventuelle démarche amiable, je vous prie de recevoir toute ma considération.
Bien à vous,
Sylvain SAÏD. »

 
 
Annexes, extraits du Petit Journal des Compagnons de La Rocque :

 
 
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s